Toute entreprise a besoin d’argent pour assurer sa survie. Elle doit toujours disposer d’assez de moyens pour payer les différentes charges liées à son fonctionnement, mais également pour exploiter des opportunités de croissance. Cependant, l’enseigne peut manquer de trésorerie notamment en cas du retard de paiement des créances clients. Ce genre de manque peut conduire directement à la défaillance de l’entreprise. Donc, il s’avère important de chercher une solution permettant d’optimiser la trésorerie. C’est dans ce contexte qu’intervient l’affacturage.

Mieux appréhender le principe du factoring

L’affacturage ou factoring en anglais est une option de financement à court terme dédiée aux entreprises de tailles et de secteurs d’activité diversifiés. Cette pratique vise à répondre aux besoins de financement de celles-ci.

En principe, l’affacturage consiste à céder vos factures de manière dématérialisée à un organisme spécialisé ou Factor. Ainsi, ce dernier deviendra le propriétaire de vos créances. Il vous avance sous 24 heures tout ou partie des sommes dues par vos clients. Ainsi, ceux-ci ne vous doivent plus rien. Ils paieront leurs dettes directement au factor.

Les modalités de cession de factures

Pour pouvoir céder vos factures à un Factor, vous devrez signer un contrat d’affacturage avec lui. Cette convention détermine les conditions dans lesquelles vous vendez vos créances. Une fois le contrat signé, vous pouvez céder vos factures au Factor.

La signature signifie que vous avez transmis à l’organisme tiers le droit de réclamer vos créances à vos clients. Alors, il déboursera la somme de vos factures. Au terme de l’échéance, le factor assure également à votre place les procédures de recouvrement de vos créances. En contrepartie de ses prestations, il vous prélèvera des commissions (frais de dossier et de gestion, commission de financement et fonds de garantie) proportionnelles avec le montant total des factures.

Qu'est-ce que l'affacturage ou factoring ? Tout savoir et tout comprendre !

Les intérêts de l’affacturage pour les petites entreprises

Le manque de trésorerie est un risque auquel les créateurs d’entreprise peuvent toujours faire face lors des premières années de lancement. Le crédit client trop significatif est la cause la plus courante de cet incident. En effet, les créances importantes impactent grandement le besoin en fonds de roulement (BFR) des entreprises. Ainsi, l’anticipation des frais et une bonne gestion du poste clients s’imposent.

Pourquoi opter pour le factoring ?

Le factoring est une solution qui profite bien aux entreprises notamment aux petites structures. Puisque le factor vous paie longtemps à l’avance la valeur de vos factures, vous n’aurez plus à attendre les échéances de vos créances clients. En bénéficiant des liquidités supplémentaires rapidement, votre trésorerie sera optimisée. Votre préoccupation majeure sera le développement de votre business. Vos financements suivent une tendance à la hausse en fonction du rythme de votre facturation.

L’affacturage vous met aussi à l’abri des risques d’impayés. Vous serez protégé des mauvais payeurs. Le factoring vous permet de vous informer sur la santé financière de vos clients, et leur capacité à honorer leur engagement. Souvent, les factors incluent une assurance-crédit dans le contrat d’affacturage. Celle-ci est une couverture contre l’insolvabilité des acheteurs.

D’ailleurs, le factoring vous fera bénéficier de temps et d’argent. Le factor prend en charge toutes les parties administratives relatives à vos créances clients. Ainsi, vous n’aurez plus à vous soucier de cet aspect.

L’affacturage sécurise et pérennise votre trésorerie. Plusieurs factors proposent leurs services en ligne. Pour des prestations sur-mesure, il est conseillé de choisir un organisme spécialisé dans votre secteur d’activité.

Comment fonctionne le factoring ?
5 (100%) 2 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here