Depuis un certain temps maintenant, les étiquettes mettent en avant la présence d’acides dans nos produits cosmétiques. Certains acides agissent sur notre peau pour nous offrir une peau rayonnante de beauté. Bien entendu, tous les acides n’ont pas cet effet-là. Certains acides sont néfastes pour votre peau, tandis que d’autres ne vous veulent que du bien. Pleins de bienfaits et de résultats quantifiables, les acides cosmétiques sont aujourd’hui des incontournables dans votre routine beauté.

L’acide hyaluronique : un hydratant naturel au pouvoir repulpant et lissant

L’acide hyaluronique est présent dans divers tissus du corps, notamment dans les yeux, la peau et les articulations. Au niveau du derme, il est présent en grande quantité et agit comme une éponge qui attire et garde l’eau. À cet effet, cet acide contribue selon cet article de laroche-posay.fr à hydrater et à rendre votre peau ferme.

Surnommé le « ciment de la peau », l’acide hyaluronique est un hydratant naturel capable de retenir jusqu’à 100 fois son poids en eau présent. De haut poids moléculaire, cette molécule anti-âge reste à la surface de la peau et l’hydrate. Résultat : vos rides et ridules d’expression s’estompent. Vos tissus sont bien hydratés.

Fractionné en petites molécules, l’acide hyaluronique s’infiltre au cœur des cellules pour offrir un aspect repulpé et rebondi à votre visage. Votre peau retrouve ainsi sa souplesse, son volume et sa fermeté.

Les acides alpha hydroxy acides ou AHA : pour une peau neuve et exfoliée

Les acides alpha hydroxy sont des acides naturels provenant des fruits et des plantes. Ils sont par exemple présents dans la pomme, les agrumes, la canne à sucre, le citron, l’orange et le raisin. De plus en plus présents dans les produits cosmétiques, les AHA accélèrent le renouvellement cellulaire pour donner une meilleure qualité de la peau.

En effet, ils améliorent l’élasticité de la peau tout en stimulant la production de collagène. Utilisés comme kératolytiques, ils agissent comme un peeling pour exfolier en douceur les petites peaux mortes. Ils purifient également l’épiderme et possèdent des propriétés anti-âge.

L’acide salicylique et l’acide azélaïque : pour dire au revoir à une peau acnéique

L’acide salicylique est présent dans le saule. Il permet de lutter contre l’inflammation et d’assécher les boutons. Attention cependant, car cet acide est aussi présent dans l’aspirine. Autrement dit, si vous êtes allergique à l’aspirine, vous serez également sensible à l’acide salicylique.

L’acide azélaïque, quant à lui, se trouve dans les graines comme l’orge. Il possède des vertus antimicrobiennes et sébo-régulatrices. Cet acide agit comme un purificateur de peau, et ce, en profondeur. De même, il resserre vos pores de manière optimale.

L’acide rétinoïque : pour vaincre les rides

L’acide rétinoïque est un dérivé de la vitamine A. Si vous avez une peau mature, pensez à intégrer cet acide dans votre routine beauté. En effet, en plus de participer au renouvellement cellulaire, il active la synthèse des collagènes. Résultat : vous obtenez une peau mature, lisse et avec peu de ridules.

Cependant, l’acide rétinoïque est très irritant. Il accroît la photosensibilité de votre peau. Vous devez donc vous protéger avec une crème solaire de façon permanente pendant le traitement.

L’acide lactique : pour une peau moins sensible

Si vous avez une peau irritée ou réactive, l’acide lactique sera votre meilleur allié beauté. L’acide lactique est présent dans tous les produits laitiers, et ce, en très grande quantité. Il apaise les épidermes échauffés. Il débarrasse aussi votre peau des mauvaises bactéries tout en douceur.

L’acide ascorbique : pour une peau éclatante

L’acide ascorbique est présent dans de nombreux végétaux tels que la fraise et les agrumes. Il protège vos cellules de l’oxydation. Il accélère également le processus de cicatrisation, tout en vous débarrassant de ces taches qui nuisent à votre beauté. Dérivé de la vitamine C, l’acide ascorbique vous assure une peau éclatante. Cependant, évitez d’en utiliser si vous avez une peau hypersensible. Il risque en effet d’irriter encore plus votre peau.

L’acide folique : pour réparer une peau fatiguée

L’acide folique se trouve naturellement dans les légumes verts, notamment l’oseille, les épinards et les salades. Vous en trouverez aussi dans le foie d’animaux ainsi que dans les fruits secs à coque. L’acide folique possède des propriétés réparatrices uniques. Si vous avez les traits tirés, il répare votre épiderme fatigué à coup sûr.

L’acide enoxolone : pour venir à bout des tâches

Vous souffrez de dermatite atopique ? Faites de l’acide enoxolone votre principal allié beauté. En effet, ce produit permet de réduire les douleurs, les démangeaisons ainsi que les œdèmes. C’est un acide qui calme les irritations cutanées, et qui a aussi des propriétés antitaches.

Rate this post

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here