La loi Pinel offre une réduction des impôts à tous les propriétaires d’un bien immobilier mis en location. Une défiscalisation dont le montant peut atteindre 21 % de la somme à payer. Un système qui est mis en place par l’État afin d’encourager les investisseurs à faire un placement dans l’immobilier.

L’objectif de la loi Pinel

La loi Pinel vise à développer et encourager la construction de logement dans les endroits considérés comme tendus. C’est une démarche réalisée dans le but de soutenir les familles à revenus modestes dans leur quête d’une habitation locative.

Comment fonctionne cette loi ?

La loi Pinel est une mesure qui permet de réduire les impôts payés par un propriétaire de bien locatif. Cependant, pour bénéficier de ces avantages, il y a des conditions à respecter. Il faut que le bien en question soit mis en location pour une durée d’au moins 6 ans. Dans ce cas, le propriétaire a droit à une réduction de 12 % du montant de l’argent investi dans le bien.

Autrement, s’il met son bien en location durant au moins 9 ans, il bénéficie d’une défiscalisation équivalente à 18 % du montant qu’il a déboursé pour le bien.

Enfin, en mettant le bien en location pour une durée de 12 ans, il gagne 21 % de réduction du montant du bien acheté. Il faut préciser que le propriétaire est libre d’acheter un bien neuf ou d’occasion.

Comment bénéficier des privilèges de la loi Pinel ?

Mis à part les durées de mise en location du bien, il y a d’autres critères à remplir. C’est seulement de cette façon qu’il est possible de jouir de la défiscalisation promise par le système.

Le premier critère repose sur le montant d’acquisition du bien mis en location. Il ne doit pas excéder 300 000 euros.

La loi Pinel fonctionne en étroite collaboration avec un système d’encadrement qui permet de fixer les loyers chaque année. C’est un système qui se base sur l’émission d’un décret. De ce fait, le propriétaire ne peut pas fixer le prix de la location comme il le souhaite. Il doit se conformer au système mis en place. Il a le droit de consulter un simulateur sur internet pour avoir une idée approximative du loyer qu’il doit imposer à ses locataires.

La loi Pinel concerne des zones bien précises. Si le bien en question n’est pas situé dans la partie touchée par la démarche, la défiscalisation ne va pas avoir lieu.

Les autres avantages de la loi Pinel

Les crédits bancaires sont souvent plus cléments et souples envers les clients qui ont un projet d’achat dans le cadre de la loi Pinel. L’emprunteur n’est pas obligé de fournir un apport supplémentaire pour l’acquisition de son bien immobilier. Il est donc plus facile de devenir propriétaire.

Autrement, le système de défiscalisation proposée par cette loi permet de faire des économies en plus. Ce qui est un grand avantage pour les personnes désireuses de se créer un patrimoine. C’est aussi un point positif pour les personnes qui souhaitent avoir une retraite paisible et confortable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here