On entend beaucoup parler du dropshipping depuis quelques années. De plus en plus de personnes s’y mettent tandis que d’autres se demandent si c’est vraiment rentable et encore viable en 2019.

La rentabilité de cette activité dépend principalement des commissions qu’on touche. Quant à la viabilité, il convient tout simplement de faire en sorte que l’activité soit toujours rentable. De cette manière, on peut continuer le business et encaisser beaucoup d’argent.

Les diverses dépenses relatives au site dropshipping

L’exploitation d’un site e-commerce est reliée à divers postes. Cela entraîne bien évidemment des dépenses qu’il faut maîtriser avant de lancer son propre site :

  • Le coût de la gestion du site : si on réalise très peu de vente, c’est ce qui tue vite la rentabilité. Il s’agit de l’abonnement mensuel ou bien du coût d’amortissement de l’acquisition initiale
  • Le coût d’acquisition des clients : ce sont les frais qu’on paie pour attirer les internautes sur le site.
  • Le coût des évolutions du site : au tout début, un site est encore loin de la perfection. Il faut qu’on réalise d’abord des ventes. Les évolutions sur le site peuvent coûter un peu cher. Il faut savoir les gérer
  • Le coût du salaire : il est recommandé de ne pas se verser un salaire que lorsqu’on effectue plusieurs ventes par jour. On doit d’abord réinvestir la totalité des gains.

Comment rentabiliser un dropshipping ?

La viabilité du dropshipping repose sur sa rentabilité. On doit donc faire en sorte de gagner des commissions dont la somme surpasse les investissements. Pour rentabiliser un business dropshipping avec Shopify, trois éléments sont à prendre en compte :

  • Formation aux enjeux du dropshipping : on multiplie les connaissances sur les enjeux de l’e-commerce. Cela évite la fermeture de la boutique faute de multiplication d’erreurs. Le manque d’expérience peut vraiment gâcher le business. Il est alors conseillé de suivre une formation dropshipping. De cette façon, on acquiert plusieurs semaines/mois d’expériences
  • Réduire au maximum les dépenses : il est indispensable de réfléchir longuement à la stratégie digitale à adopter. On doit tout faire pour attirer les internautes et réaliser des ventes sans pour autant investir une somme importante
  • Négocier les taux de commission : il s’agit d’un élément important pour rentabiliser au maximum un site dropshipping. Quand on a fait plusieurs dizaines voire des centaines de ventes, on ne doit pas accepter un faible taux de commission. La négociation est possible quand on est en position de force.

Ce qu’il faut surtout éviter pour avoir un dropshipping rentable

La seule grande erreur qu’il ne faut surtout pas commettre, c’est la réduction des prix de vente. C’est une erreur commune que la majorité des débutants font lors du lancement de leur site.

Les e-commerçants imitent souvent Cdiscount ou Amazon. Ils octroient donc une importante réduction pour avoir leurs premières ventes.

Comme il a été vu un peu plus haut, les dépenses sont assez importantes. De ce fait, baisser les prix ne peut que réduire les commissions. Il faut que ces dernières soient plus élevées que les dépenses.

Au lieu de brader les produits, on les valorise. On veille à se démarquer de la concurrence. On vise à attirer les internautes et les pousser à acheter. Les commissions touchées au départ sont à réinvestir pour pouvoir se développer.

3 (60%) 1 vote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here