L’hiver est la période de l’année au cours de laquelle le corps se fragilise, il est donc primordial de renforcer son système immunitaire pour ne pas se laisser envahir par les virus du rhume ou les microbes de la gastro-entérite.
Mais pas besoin de se ruiner pour se faire vacciner contre les infections hivernales car les produits 100% naturels représentent un bouclier efficace pour donner à votre organisme plus de force et de résistance contre les attaques bactériennes et virales.
D’ailleurs, il faudra un délai minimal de 15 jours avant que ce genre de vaccin génère une protection effective, sans compter que la personne doit choisir le bon moment pour se faire injecter. Pourquoi ? Tout simplement parce que si la période épidémique a déjà commencé, il n’y a plus intérêt d’opter pour la vaccination !

Les plantes au service de la santé

Plusieurs plantes sont reconnues pour leurs vertus phytothérapiques impressionnantes, mais parmi les plus immunostimulantes figurent l’échinacée et le shiitake. En effet, l’échinacée est riche en substances actives contribuant à la stimulation des mécanismes immunitaires de l’organisme. Pour gagner en efficacité, optez pour les échinacées sous forme liquide et déjà conditionnées dans les normes.
Le shiitake permet d’obtenir le même résultat. C’est un extrait naturel très efficace pour se protéger des maladies liées au froid. À vrai dire, cette espèce de champignon renferme des polysaccharides, des éléments chimiques qui augmentent la subtilité des cellules immunocompétentes contenues sur les parois intestinale. Ces agents aident le corps à neutraliser les éventuelles formations de gastro-entérite. De préférence, il faut prendre du shiitake sous forme de gélules.

La spiruline, riche en vitamine D

La spiruline est une algue qui a des bienfaits incroyables sur l’organisme. Outre son apport optimal en nutriments comme la protéine, le glucide, l’acide aminé et de nombreux minéraux ; elle est également riche en vitamine D. C’est votre meilleur allié quand le ciel est gris et qu’il n’y a aucun moyen d’exposer sa peau au soleil.
À vrai dire, ce mélange de flore et de faune augmente la capacité d’absorption de l’intestin en calcium et en phosphore ; de quoi protéger votre corps de toute attaque bactérienne ou virale.
Elle minéralise aussi vos os et vos dents pour éviter les hyper-sensibilités en cas de mouvement brusque ou de grands chocs pendant l’hiver. Enfin, elle maintient un bon taux de concentration en calcium dans le sang.

Les huiles essentielles : protection aromatique contre les infections froides

Pour éviter les infections intestinales, l’huile essentielle extraite du girofle est la plus appropriée. Et pour cause, elle agit directement sur la flore et la muqueuse intestinale pour éviter les ballonnements du côlon pendant l’hiver.
Quant aux attaques virales, l’huile essentielle de ravintsara, de son nom scientifique «cinnamomum camphora» permet d’avoir un effet immunostimulant très puissant. C’est une plante originaire de Madagascar et dont l’activité antivirale est basée sur une forte teneur en oxydo-alcools terpéniques. Aussi, ses molécules communes aux eucalyptus lui permettent d’agir en tant qu’anti-catarrhale pour renforcer le système immunitaire digestif et/ou ORL.

Les extraits d’origine animale immunostimulants

Malgré son goût âpre et son odeur assez persistante, l’huile de foie de morue est l’une des graisses animales les plus fortifiantes si vous cherchez à faire face à un hiver très rude. Elle a la particularité d’être très riche en nutriments essentiels à une solide défense de l’organisme.
Le fait de consommer quotidiennement une cuillère à soupe de cette huile permet d’avoir un maximum de vitamines A et D. Elle est également l’une des rares huiles bios, d’origine animale, à contenir des acides gras Omega-3 (DHA).
Il va sans dire que cette substance assure un bon équilibre des fonctions visuelles et cérébrales pendant l’hiver. Elle réchauffera votre corps en atténuant le risque d’hypothermie et de fièvre. Par ailleurs, il convient de ne pas dépasser la dose prescrite car l’huile de foie de morue pourrait causer des vomissements, une perte d’appétit voire une diarrhée si vous en abusez.

Quid du miel et de la gelée royale pour renforcer son système immunitaire ?

Il n’y a rien de mieux qu’une bonne tasse de thé ou de tisane sucrée avec une cuillère de miel pour renforcer son système immunitaire pendant l’hiver. En plus de son fort pouvoir sucrant, le miel est bien évidemment peu calorifique, de quoi vous protéger des maladies hivernales tout en gardant la ligne. Par exemple, le miel de manuka est très efficace pour prévenir les maladies dues aux staphylocoques. Quant au miel de garrigue, il a une vertu tonifiante et fortifiante qui est très utile pour les bébés de plus de 12 mois.
Les miels de thym et de lavande, quant à eux, vous protégeront des maux de gorge en cas de forte baisse de température. Enfin, concernant la gelée royale, en plus d’être extrêmement riche en nutriments, elle réduit la période de convalescence, donne de l’énergie et fait figure de véritable vaccin à voie orale pour tenir la grippe à distance. En général, les phytothérapeutes conseillent de la combiner avec de la propolis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here