Plusieurs raisons peuvent vous pousser à vendre votre voiture : un déménagement, l’achat d’une nouvelle voiture, etc. Quoi qu’il en soit, vendre votre véhicule est un bon moyen de recevoir une somme intéressante. Vous pouvez décider de recourir à un prestataire pour cette opération ou de la réaliser par vous-même. Cependant, quel que soit votre choix, il est nécessaire de respecter certaines étapes afin d’obtenir le meilleur prix.

Réaliser une étude du marché avant de mettre sa voiture en vente

Avant de mettre votre véhicule en vente sur le marché, vous devez prendre en compte certains éléments. La première chose à faire est d’évaluer la valeur de votre automobile. Comme vous le savez certainement, votre auto n’a plus la même valeur qu’au moment de l’achat. Afin d’obtenir la valeur de marché au moment où vous désirez la vendre, vous pouvez consulter l’avis d’un professionnel ou faire des recherches sur le net.

Grâce à cela, vous aurez un point de repère pour les négociations. Veillez bien à réaliser un comparatif entre les prix affichés par plusieurs annonceurs, afin de prendre la meilleure décision. Pour réussir cette comparaison, vous devez considérer certains éléments tels que :

  • La marque de votre véhicule
  • Le modèle et la motorisation
  • L’âge de votre véhicule
  • Les kilomètres effectués au compteur

C’est en fonction de la bonne détermination de ces points que vous pourrez fixer le prix de la voiture. La réalisation du certificat de cession est ensuite obligatoire pour conclure la vente d’une voiture. Si vous voulez découvrir la démarche à suivre pour faire la déclaration de cession d’un véhicule, imprimez ce PDF.

Vendre sa voiture : les étapes clés

Prendre soin de la voiture

Si vous voulez que votre véhicule attire de la clientèle, vous allez devoir opérer certaines réparations avant de la remettre sur le marché. Pour que l’acheteur accorde du crédit à votre offre, il doit avoir une impression positive du véhicule dès la première fois. Ne négligez donc pas le passage de votre voiture au lavage. Elle doit être totalement propre aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Une voiture bien entretenue mettra plus l’acheteur en confiance.

Si certains éléments du véhicule sont détériorés, pensez à les remplacer sans trop dépenser. Il faudra changer par exemple : un rétroviseur cassé, l’ampoule de votre feu défectueuse, etc. Vous avez néanmoins la possibilité de vendre votre véhicule sans réparation. Il faudra dans ce cas avertir le potentiel acheteur que la voiture est vendue “en l’état” et vous devrez accepter une négociation du prix par l’acheteur.

Fournir les documents nécessaires

Après avoir effectué ces étapes pour la vente de votre véhicule, vous devrez fournir des documents. Ceux-ci doivent être à jour sans aucune exception. L’absence d’un seul document pourrait faire échouer votre opération de vente. Vous devez donc fournir :

  • Un certificat de cession en trois exemplaires : c’est une pièce très importante, car elle permettra à l’acheteur d’obtenir son certificat cerfa.
  • Le carnet d’entretien de la voiture
  • Le double des clés
  • Les factures d’entretien
  • Une pièce prouvant le contrôle technique du véhicule datant de moins de 6 mois si vous utilisez votre véhicule depuis 4 ans déjà
  • Un certificat de « non-gage » datant de moins de 15 jours

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here